Ordre des Frères Mineurs franciscains du Canada

Visite du Ministre Provincial congolais au Québec

Visite du Ministre Provincial congolais au Québec

Le Frère Marc Le Goanvec (à gauche) accompagné du frère congolais André Murhabale.

Les Franciscains de l’Est du Canada ont accueilli le frère André Murhabale, OFM, ministre de la Province Saint-Benoît-l’Africain de la République démocratique du Congo, pour une visite de quelques jours au courant du mois de mars.


Au début de son séjour, le frère André a rencontré le Ministre provincial, le frère Marc Le Goanvec, à la maison La Résurrection à Montréal. Ils ont exploré ensemble la possibilité d’une collaboration et d’un partenariat entre les deux provinces franciscaines. Plus tard, il a fait la connaissance de M. Richard Chartier, directeur du Bureau des missions. Ils ont discuté de projets de soutien à des œuvres au Congo. En soirée, la fraternité Saint-Joseph de Parc-Extension a reçu les frères André et Marc pour un repas convivial. Lors de son séjour, le frère André a été accueilli à la fraternité Saint-Antoine et au Musée Frédéric-Janssoone de Trois-Rivières. Une fois de plus, cette rencontre a permis de mieux connaître les joies et les défis des frères vivant au Congo.


Après quelques jours au Québec, le frère André a rendu visite à trois frères de sa Province engagés en pastorale dans le diocèse de Timmins (Ontario). Il prévoit rencontrer Mgr Serge Poitras afin de faire le point avec lui sur la présence des trois Franciscains au service de l’Église de son diocèse. Le frère André doit rentrer chez lui au Congo au début du mois d’avril.


Maintenant deux provinces au Congo


La Province Saint-Benoît l’Africain compte 195 frères, dont un bon nombre en formation. Elle est établie surtout dans l’est du pays. Cette province est responsable aussi d’une fondation en République centrafricaine. Une deuxième province a été créée récemment en République démocratique du Congo, la Province Sainte-Marie-des-Anges. Presque une centaine de frères en font partie.

 Dans l’esprit de saint François


Les Franciscains de l’Est du Canada sont heureux des perspectives qu’offre une plus grande collaboration avec les frères franciscains congolais. Les différences culturelles et sociales entre les deux pays sont importantes. Cependant, comme il s’agit d’un pays francophone, le contact est facile et de belles perspectives d’échange sont à prévoir. Fondamentalement, le même Esprit habite les deux communautés, celui de saint François.

 

Bureau des communications