Holy Spirit Province Saint-Esprit
Franciscans of CanadaFranciscains du Canada

Ordo Fratrum Minorum

La Conversion de saint Paul

La Conversion de saint Paul

 

(Mon homélie de 25 janvier 2019, la conversion de saint Paul)

 

Pour beaucoup de personnes, la question de la signification d’une conversion pour commencer la vie chrétienne est très difficile à expliquer. La fête d’aujourd’hui est la conversion de saint Paul. Que s’est-il passé à ce moment-là ?

Au paravent, saint Paul était une personne juive, très respectée dans la communauté. Il pensait que les disciples de Jésus constituaient une menace à l’ordre public. Paul de Tarse était présent quand saint Étienne a été lapidé. Il était là comme une personne d’autorité et peut-être était-il responsable de la mort de saint Étienne.

Soudainement, tout a changé. Paul de Tarse est devenu un apôtre, une personne qui a rencontré Jésus et a eu une expérience directe avec le Seigneur. Il est bouleversé par cette expérience et il est aveuglé au sens métaphorique, car il ne comprend rien au début et, selon l’auteur du livre des Actes des Apôtres, il est aussi aveuglé au sens littéral. Finalement, il entre dans la communauté chrétienne et il comprend. Enfin, il commence son ministère de mener les autres sur le chemin du Christ.

Dans ses propres écritures, saint Paul parle de cette expérience sans les détails que nous lisons dans le livre des Actes. Dans ses lettres aux communautés chrétiennes, il nous dit qu’il a eu l’expérience du Christ resuscité, comme plusieurs autres personnes de sa génération. Il a été la dernière personne qui a fait l’expérience immédiate du Christ resuscité.

Bien sûr, une expérience comme ça devrait changer sa vie. Ses yeux sont à nouveau ouverts et il voit clairement le but de sa propre vie : devenir un apôtre et prêcher l’évangile pour aider à la conversion d’autres personnes.

Pour nous tous, la situation et l’expérience de la conversion sont différente. La plupart d’entre nous sommes nés dans un monde chrétien, un monde dans lequel la foi chrétienne est la foi de la majorité. La plupart d’entre nous a été baptisé quand nous étions enfants. La plupart d’entre nous est toujours chrétien, et peut-être vous pensez que vous n’avez pas besoin d’une conversion pour suivre le chemin du Christ comme les apôtres.

Pour nous, l’expérience du Christ ressuscité est la vie de l’église, le peuple de Dieu qui est le corps du Christ par les sacrements du Christ.

Mais, la personne qui veut participer à cette vie doit accepter la nécessité d’une vraie conversion, une vraie décision d’accepter sans réserve ce que nous avons reçu au moment de notre baptême. Comme saint Paul, nous devons accepter la responsabilité de devenir des apôtres qui aident les autres en trouvant Dieu en Jésus Christ.

Cependant, on doit se rappeler qu’il y a seulement une conversion que nous contrôlons. C’est notre propre conversion. Nous ne pouvons pas convertir les autres, parce que seulement le Saint Esprit a cette puissance. Mais, nous avons le pouvoir d’accepter l’Esprit Saint dans notre cœur, accepter notre conversion et commencer de vivre dans son esprit.

Les puissances que nous avons reçues ne sont pas si spectaculaires comme ce que nous avons entendu dans l’Évangile. Ne buvez pas de poison mortel et ne prenez pas des serpents ! Mais, ne craignez rien. La foi du Christ est plus forte que toutes les puissances du monde. Au moment de la conversion, c’est ce que nous comprenons, et à ce moment-ci, nous commençons à suivre le chemin du Christ.