Holy Spirit Province Saint-Esprit
Franciscans of CanadaFranciscains du Canada

Ordo Fratrum Minorum

Nouvelle paroisse en l’honneur du Père-Frédéric à Trois-Rivières

Nouvelle paroisse en l’honneur du Père-Frédéric à Trois-Rivières

Un bel événement a été vécu le dimanche 27 avril 2018, à l’église Saint-Odilon, à Trois-Rivières (secteur Cap-de-la-Madeleine), en présence d’une assistance d’environ 400 personnes, à l’eucharistie de 10 h 30. Mgr Luc Bouchard érigeait la toute nouvelle Paroisse Père-Frédéric, comprenant 5 paroisses ordinaires de la région.

Déjà depuis 2012, les paroisses Sainte-Bernadette et Saint-Louis-de-France portaient ce nom. Aujourd’hui s’ajoutent les paroisses Saint-Eugène, Sainte-Famille, Saint-Odilon et Saint-Lazare. À ces six clochers, il faut ajouter en plus celui du sanctuaire Notre-Dame-du-Cap, avec le clocher du petit sanctuaire et celui de la magistrale Basilique.

Le Père Frédéric Janssone a vécu 38 ans en France, puis 12 ans en Terre sainte où il avait un poste très important, il avait la responsabilité de recevoir les pèlerins affluant de partout au pays de Jésus. Il est arrivé définitivement au Canada, et providentiellement ici au Cap-de-la-Madeleine à l’âge de 50 ans, où il a vécu 28 ans. En effet, il est arrivé ici en 1888, dans la force de l’âge, et il est devenu le principal organisateur des pèlerinages du Cap, devenu depuis 100 ans, grâce aux Pères Oblats, un pèlerinage international.

Le frère Roland Bonenfant, ofm et vice-postulateur de la cause du Bienheureux Père-Frédéric, a été invité à s’adresser aux gens présents. Il a d’abord mentionné qu’« il est très important qu’il y ait ici, à quelques kilomètres seulement du Sanctuaire de Notre-Dame-du-Cap, une paroisse qui porte son nom et qui gardera vivante sa mémoire. Sa mémoire, son souvenir : c’est-à-dire tout ce qui lui tenait à cœur : l’attachement à Jésus de Nazareth, fils de Dieu, sa fidélité à la Vierge Marie et aux grands témoins de l’Évangile. » Il ajoute: « Il est bon que les membres de cette Paroisse Père-Frédéric aient comme patron céleste ce beau modèle de foi, de générosité et de confiance en Dieu, un grand amoureux de la Parole de Dieu et de la croix du Christ, à l’imitation de son Père spirituel saint François d’Assise. Nous lui confions déjà tout spécialement les couples et les familles de cette paroisse, tous les mouvements liés au ressourcement et aux œuvres de charité. »

Ce fut une célébration empreinte de simplicité, avec deux évêques présents, une bonne demi-douzaine de prêtres et quelques diacres. L’abbé Guy Bossé, qui avait très bien préparé cette fête, avec diverses équipes, est intervenu à la fin pour remercier les participants, avant de convier l’assemblée à l’arrière de l’église pour échanger et prendre un café ensemble.

Les Franciscains, qui considèrent cette inauguration comme un très grand moment de la vie du diocèse, n’ont pas manqué de remercier les personnes qui ont suggéré le nom de Père Frédéric et les autorités diocésaines qui l’ont entériné. Deux frères franciscains, les frères Michel Boyer et Gabriel Lacerte, étaient aussi présents.

C’est certainement, avec la fête du 130e anniversaire du Commissariat de Terre sainte le 6 août prochain, l’événement majeur de l’année.