Holy Spirit Province Saint-Esprit
Franciscans of CanadaFranciscains du Canada

Ordo Fratrum Minorum

Joyeuse fête de saint François!

Joyeuse fête de saint François!

 

Le thème conducteur de cette infolettre est l’évangélisation dans l’esprit de saint François et de la tradition franciscaine. Évidemment, cette année, nos efforts d’évangélisation ont été fortement teintés par la situation sanitaire particulière qui a cours partout sur la planète. Comment donc évoquer la thématique de l’évangélisation, sans la situer dans le contexte de la pandémie qui perdure depuis maintenant deux ans?

Au début du Moyen-Âge, saint François d’Assise a effectué ce qu’on a appelé un retour à l’Évangile. Dans l’Église de son temps – dont les représentants étaient souvent étroitement liés aux plus riches et puissants de l’époque – François a fait le choix de se rapprocher des lépreux, des personnes malades, exclues et marginales. Il les a accompagnées, soignées et aimées, et a cherché Dieu avec elles.

Au cœur de la pandémie de covid-19 qui nous a tous pris par surprise et dont l’éprouvante durée devient usante et en décourage plusieurs, que nous enseigne l’exemple de saint François? Il me semble que son héritage spirituel nous invite à le suivre dans un mouvement évangélique vers les personnes les plus démunies de nos sociétés. Je pense particulièrement ici aux aîné(e)s et aux jeunes adultes, qui semblent tout particulièrement affectés par cette crise sanitaire. Nous savons que l’anxiété et les problèmes de santé mentale sont actuellement en croissance, en lien notamment avec le sentiment d’isolement qui est un des effets collatéraux de cette pandémie. Pourquoi, donc, ne pas suivre l’exemple de saint François pour nous rapprocher des personnes les plus vulnérables de nos milieux, afin de leur signifier – par des gestes et des paroles – qu’elles ne sont pas seules et qu’elles sont aimées de Dieu? C’est un bon moyen d’incarner l’un des principaux fondements de l’élan évangélisateur de saint François: le souci de l’autre et la proximité des plus pauvres, tels qu’enseignés et mis en œuvre par notre Seigneur Jésus-Christ.

Bonne lecture!

 

Frère Pierre Charland, OFM
Ministre provincial