Holy Spirit Province Saint-Esprit
Franciscans of CanadaFranciscains du Canada

Ordo Fratrum Minorum

Le musée Frédéric-Janssoone attire de plus en plus de jeunes visiteurs

Le musée Frédéric-Janssoone attire de plus en plus de jeunes visiteurs

 

Cette année encore, le Musée Frédéric-Janssoone de Trois-Rivières (Québec) a connu une belle saison estivale. La haute saison s’est terminée avec sensiblement la même affluence que celui de l’an dernier, soit environ 2 500 visiteurs intéressés à en connaître davantage sur ce franciscain béatifié en 1988.


Selon Marie-Hélène Saint-Yves, directrice de l’établissement depuis 2018, les groupes comptent pour environ 35 à 40% de la clientèle. Elle mentionne à titre d’exemple un groupe en provenance de la Guadeloupe et un autre de Las Vegas qui ont franchi les portes du Musée pendant l’été. En septembre, un groupe de la ville de Lille dans le Nord de la France (région natale du Père Frédéric) est venu compléter le volet international de la clientèle de 2019.

 

Un groupe de pèlerins sur les traces du Père Frédéric.


Par ailleurs, on constate que le nombre de visiteurs individuels est en croissance. Autre fait intéressant, de plus en plus de jeunes adultes font partie de la clientèle. Madame Saint-Yves souligne « J’ai constaté que les visiteurs s’intéressent davantage à leur passé, à leur histoire. Une visite au Musée réveille en eux beaucoup de nostalgie ». Si bien qu’elle précise « J’entends souvent des commentaires de gens soulignant le fait qu’ils venaient ici étant enfant ». Elle mentionne également qu’elle reçoit de plus en plus de groupes d’écoliers pendant l’année scolaire.


Le croyant ayant une grande dévotion au Père Frédéric passe probablement moins de temps au musée qu’à la chapelle attenante où se trouve son tombeau. Encore aujourd’hui, certains visiteurs sont fortement attirés par l’aspect spirituel de l’oeuvre du Bienheureux.  « Pour certains, il y a clairement une quête de sens » dans la fréquentation de ce lieu.

 

Un étudiant en tourisme a été engagé comme guide lors d’un stage d’été. On le voit ici accompagnant un groupe à la chapelle.

 

Dans un souci de renouveler constamment l’exposition, la directrice a fait de belles trouvailles en fouillant dans les archives. « J’ai trouvé une maquette du premier Commissariat de Terre Sainte que j’ai intégrée à l’exposition, permettant ainsi de souligner le 100e anniversaire du déménagement du Commissariat à Ottawa. » Le témoignage du Père Frédéric quant au Prodige des yeux a été ajouté à l’exposition, tout comme le témoignage du seul témoin de la Traversée Mystérieuse.

 

Maquette du premier Commissariat de Terre-Sainte.


En lien avec le conseil d’administration, Madame Saint-Yves est à revoir la mission du Musée afin de l’adapter et d’en moderniser l’approche et les activités. « Selon les discussions que nous avons eu jusqu’à présent, le Musée vise davantage à conserver et transmettre la mémoire du Père Frédéric, son oeuvre et son héritage en plus de faire rayonner le patrimoine historique et spirituel des Franciscains. »


Les nouveaux ajouts à la collection ainsi que l’élaboration de nouveaux projets prouvent la capacité qu’a ce lieu de s’adapter et se renouveler. Affichant ainsi son dynamisme, le Musée Frédéric-Janssoone est à des années lumières d’un lieu figé dans le temps. Il s’agit d’un lieu racontant une histoire, notre histoire.


Julie-Isabelle Baribeau


Le Musée est ouvert au public de juin à septembre. Pour une visite à un autre moment dans l’année, une réservation est requise.